Les enquêtes d’Enola Holmes N°3 Le mystère des pavots blancs

Aujourd’hui j’ai rajouté la rubrique « bouquins » sur le blog, j’y donnerai mon avis sur des livres que j’ai lu ( Oui je ne saurais pas donner mon avis sur des livres que je n’ai pas encore lu). Le premier de cette rubrique est  » Les enquêtes d’Enola Holmes N°3 Le mystère des pavots blancs ».

Je vais d’abord faire un bref résumé des 2 premiers tomes car jamais 2 sans 3.

Bref résumé du tome N°1 « La double disparition »:

Enola  qui à l’envers se lit Alone, « seule » en anglais car sa mère ayant eu 3 enfants dont 2 garçons ( Sherlock et Mycroft Holmes) et 1 seule fille.

Le matin de ses 14 ans la mère d’Enola fut portée disparue, donc se fut aux 2 frères d’élevés leur soeur comme une lady ( oui l’histoire se déroule dans les années 1880) mais refusant d’accepter son sort elle décida de prendre son destin en main et de partir à la recherche de sa mère grâce au cadeau qu’elle lui avait laisser. Un livre sur le code des fleurs qui, sans le savoir va lui être très utile. Mais elle dut aussi chercher l’unique héritier de Duc de Basilwether qui avait fugué, mais avait-il réellement fugué?

Enola 1

Bref résumé du tome N°2  » L’affaire Lady Alistair »:

Après avoir chercher sa mère en vint elle a ouvert un cabinet à Londre en « Spécialiste en recheche-toutes disparitions ». Et qu’elle fut sa surprise quand elle découvrit qui était son premier client:  Le Dr. Waston. Elle ne pouvait pas ouvrir un cabinet en plein centre de Londres sans échapper à la villigeance de ses frères elle dut endosser l’identité de Ivy Meshle une pure invention de sa part car Ivy en anglais se dit lierre qui est symbole de la fidélité ( j’avais dit que son livre sur le code des fleurs lui serait utile) et Meshle à partir de Holmes qui devint « Hol-mes » puis « Mes-hol » et enfin s’écrivit Meshles. Elle pensa trouver plusieurs fois sa mère grâce aux annonces dans le journal préféré de sa mère lui donnant rendez-vous mais était-ce réellement sa mère? Pendant la nuit, Enola se déguisait en bonne soeur pour pouvoir se renseigner et donner de quoi se réchauffer et se rassasié aux mendiants( elle avait une « petite » fortune)mais étais-ce sans danger?

Enola 2

Maintenant que j’ai fini mes résumés des tomes 1 et 2 je vais pouvoir faire une fiche de lecturede celui don je vais vous parler dans cet article. ( Tout les autres articles n’auront pas les résumés des tomes précédent sauf si il y en a bien évidement)

Titre: « Les enquêtes d’Enola Holmes N°3 Le mystère des pavots blancs »

Auteur: Nancy Springer

Editeur (en France): Nathan

Date de sortie: 2008

Genre: Policier

Ma note: 

etoiles

Bref résumé: 

Après avoir été Ivy Meshles elle dut trouver une nouvelle identité et un nouveau costume. Viola Everseau fut encore un langage codé Viola était un nom de fleur peu répandu et Everseau car le nom de sa mère était Vernet inversé cela donnait Tenrev ensuite elle a jouée avec les lettres. Netver, Never ( jamais en anglais),Every ( chaque en anglais), Ever ( tojours ou à jamais en anglais), Ever so ( à jamais ainsi ou tout ce qu’il y a de plus en anglais) qui se prononce Everseau. Et ce fut se matin là que dans le journal londoniens elle lut en titre de couverture: «  Mystérieuse disparition de l’associé de Mr. Sherlock Holmes.-Le Dr. Watson introuvable » Que c’était-il passé? Allait-elle le retrouvé sans que son frère découvre sa nouvelle identité? Mais était-il toujours vivant? Si oui, où était-il et qui l’avait mis dans cette situation? Etais-ce pour se venger de Sherlock? Allait-elle le retrouvé avant qu’il ne soit trop tard?

Commentaires: Pour ceux qui aime l’univers de Sherlock la série des enquêtes d’Enola Holmes vous plaira certainement. Pour moi c’est la meilleure série de roman policier. ( Pour l’instant 🙂 )

Enola 3

2 réflexions sur « Les enquêtes d’Enola Holmes N°3 Le mystère des pavots blancs »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *